verre d'eau

Réduisons notre consommation d’eau potable, un geste à la fois

La semaine dernière, un grand nombre de célébrités québécoises se sont mobilisées pour signer Le Pacte. Pour n’en citer que les grandes lignes, Le Pacte est un engagement citoyen qui vise à agir rapidement pour protéger notre planète en réduisant l’utilisation du pétrole, la consommation de viande d’élevage, le gaspillage alimentaire, la production de déchets, l’utilisation du plastique, la surconsommation d’énergie sous toutes ces formes, et plus encore. Le but de l’initiative est d’inciter les gens à diminuer leurs empreintes écologiques.

Le Groupe Charbonneau étant la plus importante entreprise de plomberie au Québec, nous considérons qu’il est pertinent d’aborder la question du gaspillage de l’eau potable. Au Québec, nous avons l’immense privilège d’avoir accès à de l’eau potable en tout temps sur une grande partie du territoire. On ne se rend même plus compte de la quantité d’eau potable que nous utilisons dans une journée, ni de l’énergie qui est employée pour que celle-ci soit accessible. 


Afin de dresser un portrait juste de la consommation d’eau potable au Québec, il est nécessaire d’exposer quelques statistiques. Le Québécois moyen consomme 386 litres d’eau potable par jour, c’est 40 % de plus que la moyenne canadienne. En été, la consommation d’eau peut augmenter de 75 % en raison de l’arrosage des pelouses. 35 % de l’eau que l’on utilise est destinée à l’hygiène personnelle, c’est-à-dire la douche ou le bain, 25 % aux tâches ménagères, 30 % pour tirer la chasse d’eau des toilettes, et seulement que 10 % de l’eau qu’on consomme est bue ou utilisée pour la préparation des repas. Montréal produit quotidiennement 1 104 litres d’eau par citoyen dont 20 à 40 % sont perdues dans 500 fuites et bris d’aqueduc par année.


Plusieurs solutions peuvent être appliquées chaque jour pour diminuer la consommation d’eau. En voici quelques-unes :

1. Installer une toilette à débit réduit.
2. Ne pas utiliser la toilette comme poubelle afin d’éviter de tirer la chasse d’eau inutilement.
3. Prendre des douches rapides et éviter les bains qui consomment environ 150 litres d’eau chaque fois qu’ils sont remplis.
4. Installer une pomme de douche à débit réduit.
5. Éviter de prendre plusieurs douches dans une même journée.
6. Fermer le robinet lors du brossage des dents, du lavage du visage et du savonnage du corps.
7. S’assurer que le robinet ne fuit pas.
8. Garder une cruche remplie d’eau au réfrigérateur plutôt que de laisser couler le robinet pour que l’eau refroidisse lorsqu’on veut en boire.
9. Gratter les restants de nourriture dans les assiettes plutôt que de laisser le jet faire le travail.
10. Utiliser les cycles les plus courts lors de l’utilisation de la laveuse et du lave-vaisselle.
11. Faire des plus grosses brassées de lavage.
12. S’assurer que le lave-vaisselle est plein lorsqu’on le met en marche.
13. Investir dans des électroménagers Energy Star.
14. Laver la voiture avec un seau d’eau et une éponge, et non avec tuyau d’arrosage de jardin.
15. Ramasser l’eau de pluie pour arroser le jardin et la pelouse.


Quelques autres solutions peuvent être intéressantes pour éviter la surconsommation et le gaspillage d’eau potable. Par exemple, l’installation de compteurs d’eau particulièrement dans les commerces pourrait agir à titre de ticket modérateur. Également, il pourrait être pertinent d’offrir un crédit d’impôt aux citoyens qui investissent dans un système de récupération des eaux de pluie pour laver la voiture, arroser le jardin, la pelouse, etc. On ne sait jamais, peut-être qu’un jour nous installerons des douches ou des toilettes munies d’un système de filtration des eaux usées.

Écrivez-nous sur Facebook pour nous donner vos trucs pour éviter le gaspillage d’eau potable!

0 0
Feed